A PROPOS DE NOUS

En cette année de commémoration,

de la libération des 70 ans de la libération des camps de concentration, nous avons créé le site queercode.net qui relie des travaux d’activistes féministes, artistes, performeuses, historiennes, sociologues…

 

Queer code est une démarche pour écrire collectivement notre histoire.

C’est un espace numérique collaboratif qui rend visible les parcours de vie des femmes ayant aimé des femmes, qu’elles furent cisgenres ou transgenres durant la Seconde Guerre Mondiale, leurs résistances, leurs émancipations, leurs amours et leurs plaisirs…

Une démarche hybride à la fois féministe et camp, à la fois artistique et historique.

 

La citation de Monique Wittig « fais un effort pour te souvenir. Ou, à défaut, invente », tirée des Guérillères (1969) sera l’une des aiguilles de notre boussole lors de nos recherches, de nos écrits.

Ainsi, c’est par exemple par le biais d’un QR code déposé sur la peau, grâce à un décalcomanie que nous donnerons accès au site queercode.net.

Ce geste se veut un renversement, celui de l’acte du régime nazi qui consistait à tatouer

un matricule sur l’avant-bras de chaque personne déportée, dans un cycle de violence visant à

la déshumaniser.

 

Nous placerons également des QR code sur des documents, des boites d’archives, dans l’espace public… grâce à des autocollants mis disposition.

 

C’est aussi des performances dans des bibliothèques, des rencontres dans des espaces culturels, des lectures, des projections de films, des ateliers d’écriture…

 

Queer code est un carrefour pour permettre des rencontres entre les activistes, les artistes, les familles, les universitaires… et vous.


 

« Fais un effort pour te souvenir.

Ou, à défaut, invente. »

Monique Wittig, tirée des Guérillères (1969)