DOCUMENTAIRES

Où sont nos amoureuses?  

un film documentaire français de Robin Hunzinger sorti en 2007.

Ce documentaire raconte le destin de deux jeunes provinciales,

Emma Pitoizet et Thérèse Pierre, professeurs toutes les deux, dans les années 1930 et qui tentent de construire ensemble une vie à la fois engagée et amoureuse. Ce film construit à partir de documents et d’archives, situé dans les années 1930 et 1940, raconte la quête, aujourd’hui, du petit-fils d’Emma pour rassembler les morceaux brisés de ces deux vies en leur donnant une forme qui nous interroge tous. > lien

Appelez-moi Madame 

est le 2ème film de Françoise Romand. Ovida est enfin elle depuis déjà cinq ans lorsque le film est tourné en 1986. Vie de famille, vie sociale, activité militante au sein du Parti Communiste, souvenirs : les parents rigides, la déportation pour faits de résistance pendant la Seconde Guerre, la rencontre avec Huguette après, la naissance de leur fils et, depuis toujours, ce sentiment profond d’être une femme et non un homme…

Ovida Delect, citoyenne française âgée de 60 ans, se raconte. > lien

Coming Out Under Fire

est un documentaire réalisé et produit par Arthur Dong en 1994 à partir
des travaux d’Allan Bérubé
et de son livre portant le même titre. 9 gays et lesbiennes américains témoignent de leur vécu au sein de l’armée américaine lors de la Seconde Guerre Mondiale. Des documents d’époque retracent la politique de l’Etat américain à l’égard de ces soldats et soldates. > lien

Les Invisibles 

Film documentaire français écrit et réalisé par Sébastien Lifshitzde 2012.

Des hommes et des femmes, nés dans l'entre-deux-guerres, ils n'ont aucun point commun sinon d'être homosexuels et d'avoir choisi de le vivre au grand jour, à une époque où la société rejetait l'homosexualité. Ils ont aimé, désiré, lutté, pour se faire reconnaître. Aujourd'hui, ils racontent ce que fut cette vie insoumise, partagée entre la volonté de rester des gens comme les autres et l'obligation de s'inventer une liberté pour s'épanouir. Monique y témoigne d’un souvenir enfant avec son père qui pendant la guerre, était cheminot… > lien

Une Suisse rebelle Annemarie Schwarzenbach, 1908-1942

est un documentaire de Carole Bonstein, Suisse/France, 2000.

Annemarie Schwarzenbach est sans conteste l’une des héroïnes fascinantes du Panthéon lesbien. Écrivaine, journaliste, poète, épistolière, voyageuse, photographe, archéologue...
Au travers de témoignages et d’images d’archives exceptionnels,

ce documentaire dresse un portrait subtil de celle qui, par son combat contre le nazisme, son insoumission à son milieu social et sa quête de liberté, est devenue un modèle de courage, de lucidité et de révolte.

Ce film est le premier film rendant hommage à l’œuvre et au parcours de vie d’Annemarie Schwarzenbach. > lien

Paragraphe 175

un film documentaire britannico-germano-américain réalisé par Rob Epstein et Jeffrey Friedman, sorti en 2000.

Le titre du film fait référence au paragraphe 175, une loi allemande condamnant l'homosexualité. Il raconte les persécutions subies par les homosexuels sous le régime nazi. Le documentaire s'appuie sur les témoignages de six rescapés des camps allemands : Karl Gorath, Gad Beck, Annette Eick, Albrecht Becker et Pierre Seel.  lien

Playing a Part : The Story of Claude Cahun,

est un documentaire de l’anglaise Lizzie Thynne de 2005. Ce document important éclaire un épisode peu connu de la vie de ces deux artistes Claude Cahun et sa compagne Marcel Moore, qui furent condamnées à mort par l’occupant allemand pour avoir écrit et diffusé des tracts portant atteinte au moral des troupes sur l’ile de Jersey.

Triangles, witnesses of the Holocaust      

est un documentaire de l’américaine Ann P. Meredith 2013.

Ce documentaire donne la parole à des survivant.e.s de la Shoah et de la déportation dont des gays et des lesbiennes. Il aborde les questions d'identité, de violences sexuelles... Il est précieux pour ces témoignages uniques. La vidéo de présentation : lien

Rose Valland, l'espionne aux tableaux

est un documentaire de Brigitte Chevet, France, 2015.

Assistante au Musée du Jeu de Paume durant la guerre, Rose Valland a suivi à la trace les tableaux et œuvres artistiques des juifs spoliées par les nazis au péril de sa vie. Puis, elle a sillonné l’Allemagne en ruines pour retrouver les œuvres disparues. Nommée Capitaine Beaux-Arts de l’Armée française, elle s’est entêtée, souvent seule, à « sauver un peu de la beauté du monde ». Des 100 000 œuvres d’art expédiées en Allemagne, 60 000 reviendront en France grâce à son inlassable activité. Encore aujourd’hui, ses archives sont décisives pour les restitutions aux propriétaires, pour la plupart descendants de familles juives spoliées sous Vichy.  > lien

Le cas Violette Morris

Un documentaire radiophonique de Clémence Allézard, réalisatrice Christine Robert, en deux épisodes de 29 mn chacun,

diffusé sur Radio Classique en mars 2019.

Cette championne sportive multidisciplinaire, figure hors norme des années folles, elle fut une collaboratrice durant la guerre. Le documentaire aborde la construction de son mythe et questionne sa diabolisation  lien

« Sortir les lesbiennes du placard :  Les persécutions nazies »

Une série de 4 émissions radiophoniques de France Culture, dans le cadre de "LSD La Série documentaire" intitulée "Sortir les lesbiennes du placard", réalisée par la journaliste Clémence Allézard.

Lors du 4eme épisode, elle a interviewé des chercheuses allemandes, des profesionnel.le.s des musées de mémoires.... et Isabelle Sentis la cofondatrice de notre site. Une émission passionnante : >  lien